Protection anticalcaire respectueuse de l’environnement

Théorie sur le calcaire et comment il réagit

Les images microscopiques montrent clairement en grossissement la modification de la structure du calcaire sous l’influence des fréquences du courant alternatif. AquaZino modifie la forme des cristaux afin que les minéraux ne se déposent pas sur les parois des tuyaux et les éléments chauffants.

  • (carbonate de calcium) existe en trois phases cristallines. Les deux plus courantes sont l’aragonite et la calcite
  • Gypse (sulfate de calcium)

La dureté de l’eau est provoquée par des minéraux comme le calcium et le magnésium. En Allemagne, la dureté de l’eau est exprimée en degrés allemands de dureté, °dH (°dH = degré de dureté allemand), où 1 °dH correspond à 10 mg de calcaire par litre d’eau. Les autres unités de mesure de la dureté de l’eau sont les degrés de dureté français (fH = TH), où 1° correspond à 10 mg de calcaire « carbonaté » (carbonate de calcium, CaCO3) par litre d’eau = 0,56 dH, et les degrés de dureté anglais (Clarke = eH), où 1° correspond à 14,3 mg de carbonate de calcium par litre d’eau = 0,8 °dH.

Les dispositifs de protection physique contre le calcaire sont des dispositifs qui utilisent des forces physiques pour empêcher le dépôt de calcaire.
Ils agissent généralement via un champ magnétique ou un champ électrique.
Ils ont tous en commun d’avoir un effet purement physique sur l’eau et de ne pas modifier la composition chimique de l’eau, contrairement aux systèmes dits salins, qui extraient spécifiquement le calcium de l’eau et empêchent ainsi chimiquement les dépôts de calcaire. Il existe de nombreuses théories sur le mode d’action des dispositifs de protection physique contre le calcaire, qui sont difficiles à prouver par un examen scientifique critique. Par exemple, on dit que le traitement avec des dispositifs physiques de protection anticalcaire modifie la structure du calcaire et que, par conséquent, le calcaire ne peut pas adhérer aux tuyaux.

Selon d’autres théories, le traitement provoque la formation de petits cristaux qui servent de point de départ à la cristallisation du calcaire, de sorte que lorsque l’eau est chauffée, le calcaire se forme dans l’eau elle-même et non sur les parois des tuyaux.

Étant donné que la composition chimique de l’eau ne change pas à la suite du traitement, l’efficacité de ces dispositifs ne peut être prouvée au moyen d’une analyse de l’eau. Il est donc difficile de fournir des preuves claires de l’efficacité des dispositifs. Par conséquent, des appareils dont l’efficacité est douteuse sont également proposés sur le marché.

En traitant l’eau avec des dispositifs physiques anticalcaire, les sels minélaux nécessaires au corps humain, tels que le calcium et le magnésium, sont retenus sans que le calcaire n’adhère.

  • Il a un effet pulsatoire sur l’ensemble du réseau de canalisation.
  • Il fonctionne sans intermittence, 24 heures sur 24.
  • Le signal de protection anticalcaire est distribué électriquement.
  • Le signal de protection anticalcaire varie, il couvre les différentes zones à problème
  • telles que la teneur en calcaire et les différences de température
DEMANDE DE DEVIS

Dispositif de protection physique contre le calcaire

Hydro-Service Suisse utilise dans AquaZino une technologie électronique qui empêche la calcification / l’encrassement sans nuire à l’environnement.
Cette technologie d’Anti-Fouling électronique (EAF) est basée sur une méthode dans laquelle un champ électrique oscillant est généré via la loi de Faraday pour fournir le mouvement moléculaire nécessaire à la dissolution des ions minéraux (par exemple Ca2+ et CO2-3).

Par des collisions intensifiées, les ions minéraux sont transformés en cristaux minéraux insolubles (par exemple la calcite).
Ce processus est appelé « participation contrôlée » (figure 2).
En d’autres termes, le traitement EAF convertit les ions minéraux dissous en cristaux de sels minéraux grâce à une participation contrôlée.
Il s’agit d’une méthode très efficace permettant de neutraliser les ions minéraux dissous et d’empêcher qu’ils ne se déposent sur les parois des tuyaux, les surfaces d’échange de chaleur, les éviers, etc.

La calcite hexagonale qui se forme lors de l’utilisation de la technologie EAF (electronic anti-fouling) d’Hydro-Service Suisse adhère moins souvent aux tuyaux, aux surfaces d’échange de chaleur, aux éviers, etc.

En d’autres termes, le degré de sursaturation de l’eau dure après le traitement diminue considérablement et les dépôts de calcaire sont évités.

DEMANDE DE DEVIS